Angleterre/ Ecosse

Hello

Ca y est nous avons posé le pied à Hull en Angleterre, le douanier très drôle nous a demandé si on avait fermé le fourgon à clé dans le ferry et si a notre retour nous avions remarqué une personne étrangère à son bord.
La réponse a été non avec un large sourire.

Un peu étrange la conduite à gauche sur quelques kilomètres mais après on s’y fait.

Avant d’atteindre l’Ecosse et de passer sa frontière matérialisée par le Mur d’Hadrien qui est une fortification faite de pierre et de terre construite entre 122 apr. J.-C. et 127 apr. J.-C. L’empereur Hadrien (empereur romain de la dynastie des Antonins) fit édifier ce mur de défense sur toute la largeur du nord de l’actuelle Angleterre, et correspond à peu près à la frontière Angleterre-Écosse actuelle. Ce mur de 80 milles romains (environ 117,5 km) traverse le nord de l’île d’ouest en est, de la mer d’Irlande à l’embouchure du fleuve Tyne, sur la mer du Nord. Ce mur avait pour objectif de protéger la frontière nord de la province romaine de Bretagne des attaques des « barbares ».

Le mur est flanqué de 300 tours, dont 80 tours de défense principales (tous les milles romains) et protégé par dix-sept camps retranchés. Le nom est également parfois employé pour désigner la frontière entre l’Écosse et l’Angleterre, même si la frontière actuelle ne suit pas son tracé.

Le mur a marqué le nord de l’Empire romain jusqu’à la construction du mur d’Antonin, en 142 apr. J.-C., plus au nord de l’Écosse (preuve de la progression des troupes romaines et du symbole impérial que représentaient de tels murs). Cependant vers 160 apr. J.-C. le mur d’Antonin, dépassé est abandonné par les troupes romaines sous la pression d’invasions pictes et le mur d’Hadrien redevient la frontière nord de l’Empire.

En plus de son utilisation comme fortification militaire et comme marque de puissance politique, on pense que les portes du mur auraient également servi de postes de contrôle pour la perception de taxes sur les produits importés. Ce limes breton fortifié est en effet plus symbolique qu’efficace.

Une importante partie du mur existe toujours, en particulier dans la partie centrale, et le mur est encore praticable à pied sans danger. C’est aujourd’hui l’attraction touristique la plus populaire du nord de l’Angleterre. En 1987, l’UNESCO l’a inscrit sur la liste du patrimoine mondial. Le Hancock Natural History Museum, à Newcastle, lui consacre une salle entière.

On s’arrête à North York Moors National Park puis à Warkwort.

Warkworth Castle

Et voici l’Ecosse nous nous arrêtons à Dunbar.

Dunbar est un ancien burgh royal et a donné son nom à une paroisse civile et ecclésiastique. Et c’est là que nous dégustons notre premier fish and chips accompagné bien sûr d’une tasse de thé.

Dunbar

Edinburgh

La ville est construite sur des collines volcaniques qui fournissent chacune un point de vue différent sur la ville. Elle est dominée par son château dont les fondations remontent au VIIe siècle mais c’est à partir du XIe siècle que fut construite cette résidence royale avant de devenir une forteresse redoutable au XVIe siècle.

La ville accueille l’une des plus prestigieuses universités d’Europe et du monde, l’université d’Édimbourg, pionnière dans l’informatique, la géologie, la chimie et la médecine. Et ici comme à Glasgow l’entrée de la majorité des musées est gratuite.

Musée national d’Ecosse

St Andrews

De nombreux monuments, des plages de sable et surtout des parcours de golf prestigieux font de la ville un centre touristique. Elle abrite également une université réputée.

Nous nous arrêtons au camping Woodlands Caravan Park à Carnoustie et nous rencontrons William son propriétaire. Et ce William est l’ami écossais d’Emmanuelle qu’il appelle Isabelle-Suzanne Killou (Emmanuelle étant trop difficile à prononcer et Guillou impossible); et celui-ci nous prévient dès notre arrivé que le monstre du Loch Ness n’existe pas…

Glamis Castle

Le château se trouve sur les billets de dix livres émis par la Royal Bank of Scotland. Les plâtres des plafonds de Glamis sont remarquables par leur détail et leur préservation. Le bâtiment central, en forme de L, date du XIVe siècle. Il a été modifié, et au long des siècles on y a ajouté d’autres bâtiments, ce qui donne à l’édifice actuel son apparence impressionnante.

On dit du château de Glamis qu’il serait le plus hanté d’Ecosse mais certains disent qu’il serait aussi le plus hanté du Monde! D’histoires en légendes ce n’est pas moins de 7 fantômes qui seraient référencés à Glamis. Parmi ces fantômes on compte Earl Beardie, invité au château. Une nuit, il demanda à jouer aux cartes alors qu’il était ivre et ses hôtes refusèrent son offre car c’était le jour du sabbat. Furieux, il déclara qu’il jouerait avec le diable lui-même. Un inconnu se présenta alors au château et demanda si Beardie souhaitait un partenaire aux cartes. Ils commencèrent à jouer dans une des chambres et, plus tard, les serviteurs entendirent des hurlements et des malédictions proférées venant de la pièce. L’un d’eux jeta un coup d’œil à travers le trou de la serrure et l’histoire raconta qu’un jet de lumière l’aurait blessé. L’inconnu disparut, emportant l’âme de Beardie avec lui. De nombreuses personnes prétendent avoir entendu des cris et des bruits de dés ; on prétend que le comte continuerait de jouer aux cartes avec le diable.
La reine mère Elizabeth, la mère de l’actuelle reine Élisabeth II, y fut elle-même sacrée reine en 1937 et passa son enfance au château.
Dans la tragédie Macbeth de Shakespeare, le personnage de MacBeth réside au château de Glamis. Cependant, le personnage historique de MacBeth n’avait absolument aucun rapport avec le château.

Glen Clova

Magnifique vallée (glen) avec des lapins et des faisans partout ! Et afin de nous rendre dans la vallée de Clova nous passons par Kirriemuir où naquit James Matthew Barrie, plus connu sous la signature de J. M. Barrie, un écrivain et dramaturge écossais, célèbre pour avoir créé le personnage de Peter Pan.

Battle of Culloden

La bataille de Culloden (16 avril 1746) marque l’échec du quatrième des débarquements royalistes en Écosse, après ceux de 1692, 1708, et 1715, et la fin des espoirs de restauration de la lignée des Stuarts sur les trônes d’Écosse et d’Angleterre, avec la fuite du prince Bonnie Charles réduit à implorer l’aide de la jeune Flora McDonald. Elle s’accompagne d’une intensification de la pression contre le mode de vie traditionnel des Highlanders (incluant les clans, les tartans et même la cornemuse).

Loch Ness

De forme très allongée, le loch s’étend sur environ 39 km1 et sa largeur varie de 1,2 à 3 km. Situé sur le parcours de la faille géologique du Great Glen qui correspond à la ligne des lochs, sa profondeur maximale est de 272 m. Avec 56,4 km2, c’est le deuxième lac d’Écosse le plus grand en superficie, après le Loch Lomond, mais le plus grand en volume (7,5 km3), car il est plus profond2. Grâce à un système de pompes et de turbines, ses eaux sont utilisées pour produire de l’électricité.

Le monstre du Loch Ness, que l’essor du tourisme a surnommé dans les années 1930 Nessie (parfois orthographié Nessy) pour supprimer le côté effrayant qu’il avait jusque-là, désigne une créature lacustre légendaire supposée vivre, ou avoir vécu, dans le Loch Ness. Et bien sûr William nous avait prévenu…nous n’avons aucune photo de la créature à vous proposer.

Ile de Skye

Avec ses 1 736 km2, Skye est la deuxième île la plus vaste d’Écosse après l’île appelée Lewis et Harris.

Elle possède un relief des plus escarpés avec la chaîne des Cuillin, qui tireraient leur nom de celui du héros irlandais Cúchulainn. Un volcanisme ancien marque le relief, notamment sur la partie nord de l’île (Old Man of Storr).

Torrin

Staffin

Kilt Rock

Old Man of Storr

Mallaig et environs

Eilean Donan est sans doute le plus pittoresque des châteaux écossais. Construit autour de 1230, le château d’origine a été détruit en 1719 suite à un soulèvement jacobite puis reconstruit au début du 20esiècle.
Eilean Donan Castle a la particularité d’avoir été bâti sur une île au carrefour de trois lochs de mer (Loch Long, Loch Duich et Loch Alsh) et veille fièrement sur les terres de Lochalsh.

Le Jacobite Steam Train, en Ecosse, est l’un des plus vieux trains à vapeur au monde. Cette ligne ferroviaire qui traverse la lande écossaise est surtout devenue célèbre depuis qu’elle a servi au passage du Poudlard Express dans les films de la saga Harry Potter. Malheureusement plus de place pour nous !

Distillerie Ben Nevis à Fort Williams

Ben Nevis Distillery est l’une des plus anciennes distilleries licenciées en Ecosse.

Fondée en 1825 et situé au pied de la plus haute montagne de Grande – Bretagne, le Ben Nevis doit son secret de fabrication à Hector McDram, le géant mythique des Highlands.

Kinlochleven

Superbe randonnée et des paysages qui nous rappellent la Norvège. C’est ici que se situe Le centre national d’escalade sur glace, Ice Factor.

National Park Loch Lomond

See you soon